CONSTRUCTION VOL. 2

Cette semaine nous vous emmenons au coeur de la construction et vous montrons où en sont les travaux de l'Hôtel Mama. Un nombre incalculable de calories y sont brûlées chaque jour, tel le charbon dans un bateau à vapeur. La sueur perle sur chaque front et la poussière flotte dans l'air. Le gros oeuvre avance bien, l'électricité et les canalisations sont déjà installés. Tous les ouvriers font leur maximum pour que l'Hôtel Mama soit terminé dans les délais début décembre.

EXTENSION

Mama grandit! Nous allons agrandir l'hôtel du côté Ouest. Du côté de la Gornergrat Bahn en plein soleil les fondations sont posées et la maison s'élève. Etape par étape, le sol et les murs sont tout d'abord bétonnés puis un nouveau sol de façon à ce que nous puissions réaliser une suite avec vue sur le Cervin à chaque étage. A divers endroits de l'hôtel, des parties de la façade et des saillies doivent ensuite être séparées au moyen d'une scie circulaire à eau de chez Hilti. Jamais Mama n'a vu un système aussi ingénieux, cependant le bruit reste un problème majeur sur les chantiers. Les marteaux pneumatiques, les scies circulaires, les affûteuses, les excavatrices et les foreuses augmentent considérablement le niveau sonore. Pas uniquement pour les ouvriers qui sont directement confrontés au bruit mais également pour les riverains et les hôtel voisins. Grâce à des planches et des bâches, les émissions sonores sont réduites de façon à ce que nos voisins puissent passer un agréable été. Les transports par hélicoptère ne sont possibles dans le village qu'en mai et octobre, afin que la belle image du village ne soit pas constamment ternie. Durant les mois intermédiaires on essaie d'utiliser au maximum les transports électriques.